MCK PROJEKT

Eskisse – descriptif structurel

Eskisse d’un process


Point d’ouverture / direction de profondeur.
 (0′-1.03′)
Construction sonore autour du mode symétrique Bb.B.C.D<>Eb.F.F#.G.
Le centre, le point zéro du plan est placé entre D et Eb.
Le mouvement lent, espacé, énigmatique de l’improvisation génère une résonance, une profondeur.
Centre de la dualité, de la multiplicité, point zéro. (1.04′-1.17′)
L’identité substantielle de la composition, l’élément pur, le point zéro du plan est ici exposé. A l’intérieur du thème se trouve le centre de la symétrie structurelle.
En effet, il est composé d’une symétrie rythmique, harmonique (générée par la seconde voix) et symétrie opposition modale car on passe du mode du point d’ouverture à un autre mode miroir Eb.E.FB.C.Db dont le centre est Ab.
Direction de projection. (1.18′-2.50′)
Le processus est alors exalté par une improvisation plus dense sur le deuxième mode.
La pensée de la composition est alors activée par la vitesse.
Références : Le Suprématisme, Malévitch, El Lissintzky…
Contact